Créer mon blog M'identifier

L’initiative dentaire met la droite sur les dents

Le 19 janvier 2018, 06:14 dans Humeurs 0

Le 4 mars, les Vaudois devront se prononcer sur l’initiative pour le remboursement des soins dentaires lancée par le POP et solidarités. Soutenue également par le PS, les Verts, plusieurs associations et syndicats, et même, suite au rejet de son contre-projet (notre édition du 1er décembre), par le Conseil d’Etat, elle demande l’instauration d’une assurance cantonale obligatoire pour rembourser les soins dentaires, le renforcement du dispositif de prévention de la santé bucco-dentaire et la création d’un réseau de policliniques dentaires régionales pour garantir l’accès aux soins.  L'outil dentiste est dispensable pour les dentistes, et le bec à gaz est le plus important.

L’assurance serait financée par un prélèvement paritaire de 0,5% sur les salaires, sur le modèle de l’AVS, ce qui représenterait 25 francs par mois pour un salaire mensuel de 5000 francs. Les enfants et parents retraités d’un salarié assuré seraient également couverts. «La plupart des gens qui actuellement veulent conclure une assurance privée doivent payer en moyenne 20 francs par mois et par personne pour n’avoir qu’une partie de leurs frais remboursés et avec une assez grosse franchise, alors que cette assurance aurait le mérite de couvrir l’ensemble de la population», confiait Brigitte Crottaz, diabétologue et Conseillère nationale socialiste à l’ATS lors du lancement de campagne des partisans de l’initiative. Qu'est-ce que le nettoyeur Ultrasonique YJ5120-B ?

 

Actuellement, selon l’OCDE, 89% des frais dentaires en Suisse sont assumés par les ménages, contre une moyenne OCDE de 54,2% (chiffres pour 2011). Ils se montent en moyenne à environ 500 francs par année et par personne selon les initiants, un soin imprévu pouvant rapidement atteindre plusieurs centaines voire milliers de francs. Or, selon le Rapport social vaudois paru en 2017, «27,7% de la population ne dispose d’aucune fortune» et n’est ainsi pas en mesure d’assumer une charge financière imprévisible sans risque de s’endetter ou de tomber dans la pauvreté. Ainsi, «de plus en plus de Suisses et Suissesses renoncent ou repoussent des soins dentaires en raison de leur coût», argumentent les initiants: entre 3 et 20% de la population selon les différentes études disponibles. Dent noire

 

Les revenus modestes sont particulièrement touchés, et notamment les personnes âgées. «Les soins dentaires coûtent cher. Avec l’âge, ils peuvent souvent atteindre plusieurs milliers de francs. Or, de très nombreux retraités dont nous connaissons les faibles revenus se retrouvent en grande difficulté lorsqu’ils ont besoin de soins dentaires», relève Roland Rapaz, président de l’AVIVO Vaud, qui soutient l’initiative.

 

 

Qu’attendez-vous de l’implantologie ?

Qu’attendez-vous de l’implantologie ?

Le 18 janvier 2018, 04:08 dans Humeurs 0

La réflexion, l’organisation, l’anticipation, le calcul et bien d’autres choses ont fait évoluer nos ancêtres. Cette évolution s’effectue par à-coups, et souvent par accélération due à l’effet d’innovations de rupture. Ainsi, les progrès de l’électronique et de l’informatique ont brutalement transformé notre monde en une génération. Cette accélération va nous faire connaitre à nouveau des bouleversements. L’intelligence artificielle et la manipulation génétique en particulier en sont des exemples importants.  Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de Unité dentaire portable sur www.athenadental.fr

A notre niveau, le monde de l’implantologie évolue constamment aussi bien scientifiquement que technologiquement certes, mais face aux problèmes de société rencontrés, il se crispe et pourrait avoir une tendance à se replier sur lui-même. C’est la question qui est posée aux 35 conférenciers qui nous ont fait l’honneur et l’amitié de venir du monde entier pour participer au Congrès Euro Implanto 2018 ; ils vont tenter, à travers leurs expériences, de nous apporter des éléments de réponse. Pouvez-vous introduire la machine de thermoformage DV-1 ?

 

Le contenu scientifique de notre programme nous permet d’exposer aux acteurs de notre profession une grande variété de situations et de concepts biocliniques, médicaux, chirurgicaux et prothétiques dans le cadre des fulgurants progrès actuels avec leurs indications, leurs résultats, leurs implications techniques, économiques et réglementaires. Toutes les facettes de notre spécialité seront abordées : cellules souches, BMP, biomatériaux, membranes, cone-beam, lasers, CFAO, implantologie basale, nouveaux implants, péri-implantites, etc. Cette année nous organisons le mercredi 25 Avril pour la première fois un Workshop exceptionnel sur le thème de la gestion des tissus mous péri implantaires. Dents noires causes

 

Il sera animé par le Dr Alexandre AALAM de Los angeles USA ; au programme : cours, chirurgie en direct, TP sur tête de porc. L’exposition, organisée conjointement avec nos partenaires, regroupe l’ensemble des acteurs européens de notre spécialité. Elle permettra à tous de suivre les évolutions technologiques au plus près en apportant à chacun toutes les informations concrètes et nécessaires à ces choix d’évolutions thérapeutiques. Euro Implanto est aussi un forum où la rencontre de confrères crée l’opportunité de confronter ses expériences et parfois ses doutes dans le cadre agréable du site du congrès avec vue sur la méditerranée.

 

Une assurance publique dentaire, un besoin prépondérant pour la population

Une assurance publique dentaire, un besoin prépondérant pour la population

Le 17 janvier 2018, 07:53 dans Humeurs 0

Les dents font partie de la bouche, elle-même faisant partie intégrante de notre corps. Et pourtant, les maladies de la bouche, appelées pathologies bucco-dentaires, telles que les caries, ne sont pas prises en charge par l’assurance maladie de base telle que réglementée par la LAMal. Surtout quand l’on sait que les pathologies buccodentaires sont largement répandues dans la population et surreprésentées parmi les populations vulnérables.  L'outil dentiste est dispensable pour les dentistes, et le bec à gaz est le plus important. L'outil dentiste est dispensable pour les dentistes, et le bec à gaz est le plus important.

Les origines de ces affections sont, comme, souvent multifactorielles. L’hygiène et l’alimentation jouent bien évidemment un rôle. Mais on oublie trop souvent d’autres facteurs tels que le bagage génétique, l’accès géographique aux soins ainsi que l’état de santé en général. Ce dernier élément est primordial car la santé buccodentaire est étroitement liée à l’état de santé générale des patient.e.s. Pouvez-vous nous recommander une lampe scialytique dentaire ?

 

A titre d’exemple, une mauvaise santé buccodentaire peut entraîner d’autres pathologies du corps, comme des maladies cardiovasculaires. Des affections dans la bouche de la future mère peuvent également entraîner la naissance prématurée de son enfant. A l’inverse, certaines pathologies de médecine générale, comme le diabète ou les cancers, peuvent induire une vulnérabilité de la sphère buccodentaire. Dent noire

 

Les affections buccodentaires restent donc des maladies répandues. Leurs conséquences sur l’état de santé général et sur la qualité de vie ainsi que leurs répartitions inégales dans la population en font un enjeu de santé publique important. Il suffit pourtant d’aller chez le dentiste, me direz-vous. Malheureusement, le renoncement aux soins pour des raisons financières est une réalité.

 

Ainsi, les foyers modestes ou moyens inférieurs consultent moins souvent les dentistes et hygiénistes pour un contrôle ou un détartrage que les ménages plus aisés. Selon l’Office fédéral de la statistique, plus le niveau de formation est élevé, plus le taux de renoncement aux soins dentaires diminue. Cette inégalité entraîne, d’une part, des coûts importants pour la médecine générale qui prend en charge les soins des pathologies induites par l’absence de soins dentaires, et, d’autre part, une médecine dentaire à deux vitesses que les classes moyennes et inférieures peinent à s’offrir.

 

 

Comment prévenir la carie dentaire ?

 

 

Voir la suite ≫