Créer mon blog M'identifier

Bébé va avoir une dent, quels sont les signes?

Le 27 juin 2017, 05:32 dans Humeurs 0

L’apparition des premières dents relèvent d’un long processus qui commence dans le ventre de maman ! C’est incroyable, n’est-ce pas ? Il n’y a pas d’âge exact quand à la percée de la toute première dent. Cependant, on note qu’elle perce chez la plupart des bébés vers l’âge de 6 mois. Mais la date et l’ordre d’apparition des dents varient d’un tout-petit à un autre. Vous pouvez bien comprendre plus de marathon micromoteur sur www.athenadental.fr

Un bébé nait sans dents, c'est un fait. Il arrive parfois qu'il naisse avec des cheveux, les ongles longs mais pas de dents à l'horizon. Il y a des exceptions bien sur mais pas pour moi. Ma fille est née sans dents et c'est bien dommage d'ailleurs. En moyenne, les premières dents de bébé font leur apparition vers l'âge de 6 mois, même s'il existe de fortes disparités entre les enfants. Souvent, c'est l'incisive médiane inférieure qui se montre en premier. 

 

Les autres incisives centrales et latérales sortiront entre 6 et 12 mois avant d'être suivies par les quatre molaires vers 18 mois. Les quatre canines et les quatre dernières molaires perceront avant 30 mois. Mais ce calendrier n'est qu'indicatif, car chaque enfant a son rythme. Sachez, pour vous rassurer, que l'absence de dents, appelée anodontie, est une pathologie rarissime.

 

Un bébé sur 2000 naît avec une ou deux dents ! Mais la grande majorité d’entre eux voient leur première dent percer entre 6 et 7 mois. Elle peut apparaître au plus tôt à l'âge de trois mois et au plus tard à un an. Les dernières dents (les deuxièmes molaires, que l’on trouve à l’arrière, en bas ou en haut de la mâchoire) prennent habituellement leur place au cours de la deuxième année. A l'âge de trois ans, votre enfant devrait avoir l’ensemble de ses 20 dents de bébé. 

 

Une fois que ses dents sont sorties, il faut les garder propres. La première année, il ne sera pas utile de brosser ses dents, mais essayer de les nettoyer avec un petit tissu humide au moins une fois par jour. Cela peut faire partie du rituel du coucher. Votre enfant ne sera peut-être pas prêt à avoir une brosse à dent dans la bouche, frottez ses gencives et ses dents à l’aide d’une compresse ou tissu propre. 

 

 

Comment avoir un sourire de tombeur?

 

Fonctionnement d’une bonne mutuelle dentaire

Le 26 juin 2017, 05:13 dans Humeurs 0

La Sécurité sociale ne rembourse les soins dentaires qu’à très faible taux. 70% pour les soins basiques et conservateurs, environ 15% de remboursement sur les prothèses dentaires. Néanmoins, dès que les soins nécessités deviennent plus poussés et étalés sur plusieurs séances, les remboursements dentaires de la Sécurité sociale deviennent moindres, celle-ci remboursant par exemple 100€ sur une couronne (et la pose de celle-ci) coûtant 700€.  Vous pouvez vérifier plus de lampe à photopolymériser sur matériel dentaire.

Les dents ne se soignent pas comme les maladies ordinaires. En effet, une simple consultation périodique peut se transformer en visites régulières chez votre dentiste. De ce fait, les frais de santé engendrés par les soins dentaires peuvent entraîner des surcoûts portant atteinte lourdement aux budgets des ménages. Il est donc très important d’avoir une bonne mutuelle dentaire pour parer à cette éventualité. Que doit contenir une bonne mutuelle dentaire ?Une mutuelle dentaire est toujours présente dès qu’on parle de complémentaire santé.

Une mutuelle est un système à but non-lucratif dans lequel les adhérents paient les uns pour les autres via des cotisations qui seront transformées en remboursement dentaire. Les adhérents à une complémentaire dentaire cotisent donc tous les mois un certain montant et ce montant permet de payer les soins dentaires des autres personnes qui, elles aussi, cotisent. Ces personnes cotiseront aussi mensuellement pour vos soins. 

Etant donné que les remboursements accordés par l’Assurance maladie sur le poste dentaire ne pourra couvrir en entier les dépenses de toute la famille, mieux vaut choisir une mutuelle dentaire proposant un rapport qualité – prix intéressant pour ne pas être pris au dépourvu.Orthodontie, couronnes, implants dentaires, bridges, petites chirurgies dentaires, etc. tout peut être pris en charge par une mutuelle dentaire. Il suffit de déterminer les besoins de chaque personne et d’y mettre les prix. Si vos besoins en soins dentaires sont très importants par rapport aux autres garanties santé, mieux vaut privilégier une mutuelle santé qui propose un remboursement élevé en dentaire.

La mutuelle dentaire sera toujours utile que ce soit pour prendre en charge les frais de consultation ou les soins plus lourds comme l’orthodontie.L’avantage d’avoir une bonne mutuelle dentaire est qu’elle propose la plupart du temps un forfait intéressant et des bonus en cas de non utilisation du forfait durant l’année en cours. N’hésitez pas à demander un devis mutuelle santé pour voir en détail et comparer le montant des forfaits et bonus proposés par les mutuelles santé.

 

Pourquoi faire une visite chez le dentiste au 4ème mois

 

La petite explication sur les implants dentaires

Le 23 juin 2017, 05:17 dans Humeurs 0

L'implant dentaire existe depuis maintenant plus de 30 ans, il est aujourd'hui la meilleure réponse pour le remplacement des dents absentes tout en permettant de préserver les dents encore saines. En effet, il permet de remplacer la dent absente sans aucun traumatisme des dents adjacentes, contrairement au bridge (pont entre deux dents).  Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez vérifier plus de lampe à polymériser dentaire sur www.athenadental.fr

Attention toutefois, le terme "implant dentaire" ne désigne pas la nouvelle dent dans sa totalité. L'implant dentaire est une vis en titane qui est placée dans l'os de la mâchoire et qui permet d'accueillir une couronne, un bridge ou une prothèse amovible. La nouvelle dent est alors constituée d'une racine artificielle, l'implant dentaire, et d'une couronne (ou bridge ou prothèse amovible).

 

En effet, le praticien adapte la longueur, le diamètre, la forme et le nombre d'implants au cas clinique grâce à un examen radiologique: le Cône Beam 3D, sorte de mini scanner, disponible dans notre cabinet. Un implant est une sorte de racine artificielle en titane, fixée dans l'os comme celle d'une dent naturelle,

 

La mise en place d'un implant dentaire peut se réaliser soit dans un cabinet dentaire, soit dans une salle de chirurgie spécifique. Tout dépend si le chirurgien dispose ou non d'un cabinet adapté à ce type de technique chirurgicale, qui nécessite, soulignons-le, une asepsie opératoire. 

 

Après la mise en place des implants, il y a un délai de cicatrisation de deux à trois mois. Durant cette phase, un processus particulier va se produire, c'est l' OSTÉOINTÉGRATION de l'implant. En effet le tissu osseux a la particularité de pouvoir se "souder" au titane de l'implant. A l'issue de cette période, l'implant fait totalement "corps" avec la mâchoire, il ne reste plus qu'à prendre une empreinte pour réaliser la prothèse définitive.

 

Au niveau des dents antérieures, pour des raisons esthétiques évidentes, nous pouvons réaliser une couronne provisoire directement sur l'implant, le jour de sa mise en place. C'est l'Extraction - Implantation Immédiate. Ainsi dans la même séance une dent condamnée peut être remplacée sans jamais que le patient ne soit édenté. L'implantologie est une percée essentielle qui a amélioré la vie de milliers de patients.

 

 

Un tiers des dentistes refuserait les séropositifs

 

Voir la suite ≫