Créer mon blog M'identifier

«Décès accidentel» après une chirurgie dentaire

Le 17 août 2018, 07:51 dans Humeurs 0

Maxime Labelle-Leduc avait 27 ans lorsque sa vie s’est arrêtée abruptement, en juin 2015. Deux jours après avoir subi une chirurgie dentaire sous anesthésie générale à l’Hôpital de Papineau, le jeune homme a été pris de vomissements, rapporte la coroner Pascale Boulay dans son rapport daté du mois de mars dernier, dont Le Droit a obtenu copie. Il a par la suite été retrouvé inanimé par sa mère, en pleine nuit, dans leur résidence de Saint-André-Avellin.      Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

VRN® V300 Lampe à polymériser sans fil

Les paramédics sont parvenus à faire revenir un pouls avant le transport vers l’Hôpital de Papineau, où de nombreux tests ont été effectués sur le jeune homme qui se trouve alors «dans un coma profond». Il sera ensuite transféré aux soins intensifs de l’Hôpital de Hull, où «l’état de choc persiste». Son décès est finalement constaté en milieu de journée, le 13 juin.      Qu'est-ce que les importances de jet dentaire hydropulseur ?

 

Le Bureau du coroner n’a pas été informé au moment du décès. C’est la direction des services professionnels du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) qui a signalé le dossier neuf mois plus tard. «Le CISSSO a demandé de son propre chef une évaluation des actes posés durant l’intervention», note la coroner en précisant que les protocoles suivis s’avèrent conformes aux normes.

 

Maxime Labelle-Leduc étant «enclin à développer des pneumonies d’aspiration», il était donc «raisonnable de déduire» que la procédure normale de soins postopératoires à la maison «pouvait s’avérer difficilement réalisable», estime la coroner.

 

Me Boulay souligne d’ailleurs qu’une étude de l’école de médecine de l’Université du Maryland, publiée en 2011, a révélé que «la déficience intellectuelle augmente de manière significative les risques de complications majeures comme la pneumonie d’aspiration à la suite d’une chirurgie».

 

La coroner recommande donc au ministère de la Santé, à l’Ordre des dentistes du Québec, au Collège des médecins du Québec et à l’Association des anesthésiologistes du Québec d’étudier «la pertinence» d’établir un protocole de soins postopératoires spécifiques à de tels cas, afin que la déficience intellectuelle soit considérée «comme un facteur de risque devant être évalué lors de l’octroi du congé de l’hôpital». 

 

L'offre de soins dentaires aux plus vulnérables est déplorable

 

L'offre de soins dentaires aux plus vulnérables est déplorable

Le 16 août 2018, 05:51 dans Humeurs 0

Le gouvernement du Québec laisse souvent entendre que l'austérité est derrière nous et que nous voguons désormais vers le réinvestissement dans les services de santé et d'éducation. Ce n'est pas tout à fait exact, car les soins dentaires sont encore, plus que jamais, le parent pauvre du système de santé.     Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

LY Lampe LED à photopolymériser sans fil 1500mw

 Tous le reconnaissent: les soins dentaires sont essentiels à une bonne santé globale. Il y a longtemps que l'Ordre des dentistes du Québec nous a alertés à ce sujet. Je l'ai souvent répété moi-même.  LE BLANCHIMENT DES DENTS REND-IL LES DENTS VRAIMENT BLANCHES ?

 

Il faut craindre que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) n'ait pas bien entendu ce message. Encore moins le ministre Gaétan Barrette qui, dans sa négociation avec les dentistes, semble rechercher les économies plus que les solutions.

 

Nous demandons instamment au ministre de revoir son approche dans les négociations avec les dentistes pour éviter que les personnes les plus vulnérables, les enfants en bas âge, et les personnes bénéficiaires d'une aide financière de dernier recours en fassent les frais, et demeurent les victimes de l'austérité préconisée par le MSSS depuis 2015.

 

En tant qu'organisme représentant tous les usagers du réseau de la santé et des services sociaux, Les Usagers de la Santé du Québec croit que le MSSS doit présenter des offres raisonnables aux dentistes pour que les services dentaires essentiels à la population puissent être préservés et même améliorés. Il faut qu'une entente raisonnable et satisfaisante pour les parties, mais aussi pour les usagers du régime que l'on oublie trop souvent, soit conclue dans les meilleurs délais.

 

Je profite de l'occasion de ce texte pour aussi déplorer que les personnes hébergées en CHSLD ont un accès très limité, voire aucun, à des soins buccodentaires adaptés à leur condition. Omettre de s'inquiéter et de s'occuper de la santé buccodentaire, c'est ignorer la dignité, la santé et la qualité de vie d'une personne.

 

L'état de la santé buccodentaire des résidents des centres d'hébergement et de soins de longue durée est déplorable, nous rappelle régulièrement l'Ordre des dentistes du Québec. Pour avoir siégé personnellement à leur Comité d'accès aux soins dentaires pour les clientèles les plus vulnérables, j'ai entendu des témoins qui nous ont brossé un tableau très sombre de la situation en CHSLD. 

 

 

Hygiène : pourquoi se brosser la langue peut être dangereux pour la santé ?

 

 

Hygiène : pourquoi se brosser la langue peut être dangereux pour la santé ?

Le 15 août 2018, 05:57 dans Humeurs 0

Tout le monde sait qu’il est nécessaire de se brosser les dents deux à trois fois par jour pour éviter la formation de carie et la mauvaise haleine. Certains, bons élèves de l’hygiène bucco-dentaire, font même du zèle en se brossant la langue. Mais ce n’est pas vraiment une bonne idée.     Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins

VRN® V300 Lampe à polymériser sans fil

 

D’abord, la langue n’a pas besoin de nous pour se nettoyer, elle le fait très bien toute seule. En effet, une langue saine s’auto-nettoie grâce à la salive, que l’on déglutit ensuite entre mille et deux mille fois par jour. À noter qu’il est possible de se brosser la langue, notamment lorsque l’on manque de salive. À cause d’une maladie ou de la prise d’un médicament par exemple.    LE BLANCHIMENT DES DENTS REND-IL LES DENTS VRAIMENT BLANCHES ?

 

 

Quand une bouche manque de salive, la langue est couverte d’une matière blanchâtre. Vous pouvez alors la retirer. Mais avec douceur ! Les fans du brossage de langue, ou plus précisément du "raclage" de langue, puisqu’il s’agit du terme le plus approprié, agissent par souci d’hygiène c’est certain. Les marques de brosses à dents ont clamé pendant des années dans leurs pubs que la langue était un nid à bactéries. C’est vrai, mais une partie d’entre elles est utile !

 

Premièrement, ces bactéries ne sont pas majoritairement responsables de la mauvaise haleine, ce sont les plaques dentaires qui le sont (et ce à 90%). De plus, pas moins de 700 espèces de bactéries grouillent dans la cavité buccale, et principalement sur la langue. Certaines sont dangereuses, mais d’autres nous aident à digérer, produisent des vitamines et évitent même la venue de bactéries étrangères (qui peuvent causer des maladies).

 

Il est donc important de les laisser tranquilles. Rien ne vaut donc la bonne vieille brosse à dents pour éviter la mauvaise haleine. Mais gare aux phénomènes de mode. Le dentifrice au charbon végétal, par exemple, pourrait définitivement abîmer l’émail des dents. 

 

Ne prêtons pas nos brosses à dents

 

 

Voir la suite ≫