Les pays frontaliers comme l'Espagne ou l'Italie développent leur offre de soins prothétiques. Un secteur jusqu'alors occupé par la Hongrie et la Roumanie.Cependant, ce phénomène reste d'une ampleur relative comparé à l'ensemble des soins dentaires remboursés par la France. Vous pouvez bien comprendre plus de micro moteur dentaire sur www.athenadental.fr

On savait que certaines personnes se déplaçaient dans les pays de l'Est pour bénéficier de soins dentaires moins onéreux qu'en France. Mais là ça y est, le tourisme dentaire prend une forme totalement affirmée. Notamment avec la création d'une agence de voyage spécialisée dans le tourisme dentaire.  Cette société créée par une ukrainienne diplômée d'école de commerce en France, propose des voyages à Kiev pour se faire un soin dentaire non remboursé par la sécurité sociale : implants dentaires, blanchissements .

Si de nombreux candidats aux soins dentaires connaissent la possibilité de se soigner les dents à l’étranger, il existe peu d’informations ou de statistiques sur ce secteur. La mobilité médicale des patients comme des professionnels de santé est pourtant une tendance de lourde, qui répond à des besoins réels non satisfaits.

Eurodentaire oeuvre à plus de transparence et de compréhension du secteur des soins transfrontaliers qui représentent une réelle opportunité pour le patient, mais pour lequel la visibilité est parfois insuffisante et l’empêche de franchir le pas et se soigner dans de bonnes conditions.

Le tourisme dentaire séduit notamment des familles aux revenus modestes. Isabelle Michel, 54 ans, femme d'agriculteur et gérante de chambres d'hôte à Roscoff, est allée, elle aussi, à Mosonmagyarovar, l'an dernier, guidée par l'agence Appledent. "J'ai été bien soignée, par des gens qui ne vous exploitent pas et qui ne roulent pas en Porsche ! ", insiste-t-elle.

Le même schéma s'applique à l'Espagne dont les dossiers sont adressés aux caisses d'assurance des départements frontaliers, mais dont l'offre prothétique progresse. De son côté, le Portugal jouit d'une place particulière, puisque les usagers reçoivent majoritairement des soins conservateurs, suggérant qu'une partie de la minorité lusophone de France associe vacances et soins dentaires.

C’est la possibilité de recevoir un second avis et de comparer plusieurs offres de professionnels de santé, puis de choisir de réaliser une partie ou l’intégralité du traitement sur place, si le patient décide de réaliser son traitement en Hongrie.

 

Les soins offerts par votre dentiste