Le saignement des gencives est un phénomène très fréquent, et c’est probablement la raison pour laquelle il n’est pas pris au sérieux. Classiquement, il survient après le brossage des dents ou après avoir mordu dans un aliment dur comme la pomme. La plupart du temps, il est causé par une gingivite, mais peut parfois être révélateur d’un trouble plus général. Dans tous les cas, il n’est jamais anodin. Vous pouvez vérifier plus de lampe à photopolymériser sur matériel dentaire

De nombreuses causes peuvent être à l’origine du saignement des gencives aussi appelé gingivorragie. Il vous est sûrement déjà arrivé, après avoir brossé vos dents ou passé la soie dentaire, que vos gencives saignent. Et peu importe les raisons à l’origine de ces saignements, il est impératif de surveiller la santé de votre bouche de près.

En effet, il est nécessaire de savoir que de nombreuses maladies de gencives existent qui peuvent être à l’origine des saignements. Un saignement ponctuel peut être occasionné par des brossages inadaptés ou des aliments difficiles à la mastication.

La maladie parodontale peut aussi provoquer un accouchement prématuré chez la femme enceinte ou des bébés de petit poids à la naissance. Ici aussi, les bactéries causées par la plaque dentaire peuvent effectivement cheminer dans le sang jusqu'au placenta et activer les hormones qui déclenchent le travail (les prostaglandines) et ainsi causer un accouchement prématuré. D'autre part, les maladies des gencives sont une des causes de l'hypertension artérielle durant la grossesse.

Cette plaque, lorsqu’elle n’est pas suffisamment éliminée par le brossage, peut attaquer la gencive et provoquer une réaction inflammatoire. La gencive se trouve alors fragilisée et les tissus qui la constituent sont susceptibles d’entraîner une hémorragie au moindre contact. Le saignement survient donc après un traumatisme mécanique : un brossage dentaire, l’utilisation d’un cure-dent, une rétention alimentaire, un grincement des dents (bruxisme) ou par le sondage.

Il va mesurer la profondeur des poches et le retrait de la gencive et noter si différentes caractéristiques d'inflammation apparaissent, regarder si des dents sont mobiles, si l'hygiène bucco-dentaire est correcte. Un examen radiographique complémentaire peut être réalisé si nécessaire, afin d'informer sur une éventuelle perte osseuse. 

6 mauvaises habitudes qui détériorent les dentsLe saignement des gencives est un phénomène très fréquent, et c’est probablement la raison pour laquelle il n’est pas pris au sérieux. Classiquement, il survient après le brossage des dents ou après avoir mordu dans un aliment dur comme la pomme. La plupart du temps, il est causé par une gingivite, mais peut parfois être révélateur d’un trouble plus général. Dans tous les cas, il n’est jamais anodin.

De nombreuses causes peuvent être à l’origine du saignement des gencives aussi appelé gingivorragie. Il vous est sûrement déjà arrivé, après avoir brossé vos dents ou passé la soie dentaire, que vos gencives saignent. Et peu importe les raisons à l’origine de ces saignements, il est impératif de surveiller la santé de votre bouche de près.

En effet, il est nécessaire de savoir que de nombreuses maladies de gencives existent qui peuvent être à l’origine des saignements. Un saignement ponctuel peut être occasionné par des brossages inadaptés ou des aliments difficiles à la mastication.

La maladie parodontale peut aussi provoquer un accouchement prématuré chez la femme enceinte ou des bébés de petit poids à la naissance. Ici aussi, les bactéries causées par la plaque dentaire peuvent effectivement cheminer dans le sang jusqu'au placenta et activer les hormones qui déclenchent le travail (les prostaglandines) et ainsi causer un accouchement prématuré. D'autre part, les maladies des gencives sont une des causes de l'hypertension artérielle durant la grossesse.

Cette plaque, lorsqu’elle n’est pas suffisamment éliminée par le brossage, peut attaquer la gencive et provoquer une réaction inflammatoire. La gencive se trouve alors fragilisée et les tissus qui la constituent sont susceptibles d’entraîner une hémorragie au moindre contact. Le saignement survient donc après un traumatisme mécanique : un brossage dentaire, l’utilisation d’un cure-dent, une rétention alimentaire, un grincement des dents (bruxisme) ou par le sondage.

Il va mesurer la profondeur des poches et le retrait de la gencive et noter si différentes caractéristiques d'inflammation apparaissent, regarder si des dents sont mobiles, si l'hygiène bucco-dentaire est correcte. Un examen radiographique complémentaire peut être réalisé si nécessaire, afin d'informer sur une éventuelle perte osseuse. 

 

6 mauvaises habitudes qui détériorent les dents