Encore appelé décodage dentaire, le langage des dents enseigne que chaque dent représente un fragment de notre histoire, une facette de notre personnalité. À la lumière de ce langage, la denture se révèle une véritable cartographie de l’inconscient. Il est possible de lire la vie d’une personne, de sonder son psychisme en observant sa bouche et l’état de ses dents. Quand vous avez besoin de comprendre en détail,vous pouvez vérifier plus de Nettoyeur à ultrasons sur www.athenadental.fr

Et si, à travers les nombreux problèmes qui les affectent (carie, déchaussement, etc.), nos dents lançaient une sorte d’appel au secours, tentaient de traduire à leur manière le mal-être intérieur que nous ne voulons pas voir, l’émotion bloquée que nous n’osons pas exprimer ? Cette vision nous ouvre de nouveaux horizons. Quelle que soit sa nature (carie, déchaussement, malposition, etc.) l’atteinte est une information que le corps envoie, un message à décoder pour mieux se comprendre et se soigner.

Plus encore qu’un remarquable outil de connaissance de soi, le langage des dents est également un outil complémentaire au soin dentaire. Attention cependant, comprendre ou décoder la cause émotionnelle d’un problème dentaire ne dispense pas d’aller chez le dentiste. Bien au contraire, il s’agit de faire soigner ses dents mais en toute connaissance de cause. Accompagner le soin par la prise de conscience qui découle du décodage, mobilise les processus de guérison ; l’acte quel qu’il soit est facilité, la cicatrisation accélérée, les suites opératoires minorées ou inexistantes.

En matière de problèmes dentaires, s’il est évident que le sucre joue un rôle, il n’explique pas tout. Premier facteur nécessaire à la genèse d’une carie, il n’est pourtant pas le seul. Il n’y a pas de lien mathématique entre la quantité de sucre qu’une personne ingère, son hygiène et la quantité de caries qu’elle développe. Certains gardent une denture indemne en dépit d’une hygiène médiocre ou inexistante et des quantités de sucreries consommées. D’autres à l’inverse, pourtant attentifs à leur hygiène dentaire et alimentaire, voient leurs dents s’abîmer inexorablement au fil du temps.

 

 

Athérosclérose : des dents propres pour des artères souples