L’incrustation dentaire permet de reconstituer une dent à réparer, qu’elle soit cariée, fracturée, mal formée, tachée ou avec une obturation défectueuse. Fabriquées en porcelaine, les incrustations et les couronnes dentaires servent également à remplacer des obturations conventionnelles en amalgame ou en résine composite. Ces restaurations protègent davantage vos dents contre les risques de fracture et permettent de supporter des forces de mastication supérieures. Vous pouvez vérifier plus de Thermoformeuse dentaire sur outil dentiste

Une incrustation est une restauration fabriquée en laboratoire afin de réparer une dent à la suite d’une obturation défectueuse ou d’une carie dentaire. Au lieu d’utiliser des matériaux d’obturation habituels tels que les amalgames (plombages gris) ou les composites (plombages blancs), il est possible d’avoir recours à une incrustation plus solide et plus durable pour soigner une dent. La céramique est le matériau qui se rapproche le plus des attributs de la dent naturelle en termes de solidité et de durabilité.

 

L’incrustation est un traitement sur les molaires ou prémolaires qui remplace les amalgames (plombages) et les composites. Il s’agit de tailler un bloc de céramique sur mesure et de l’insérer dans la dent. Les avantages de l’incrustation sont nombreux : L’incrustation est plus durable que les composites; Elle redonne de sa force initiale à la dent; Lorsqu’elle remplace un plombage au mercure, le résultat est plus esthétique; La dent est souvent moins sensible au chaud et au froid.

 

Le dentiste taille d’abord la dent à soigner. Il prend ensuite une empreinte et envoie cette empreinte au technicien dentaire pour la fabrication de l’incrustation. En attendant de recevoir l’incrustation, le dentiste pose une restauration temporaire. Au 2e rendez-vous, le dentiste installe l’incrustation permanente sur la dent qui taillée préalablement.

 

L’incrustation ou la couronne dentaire est ensuite fixée de manière définitive avec une résine adhésive solidifiée par une exposition de quelques secondes à des rayons ultraviolets. Le dentiste procède enfin à la finition en meulant les arêtes de la prothèse pour un engrènement optimal. S’il ne reste pas assez de dent pour maintenir une incrustation ou une couronne dentaire, vous devez envisager un traitement de canal et l’installation d’un pivot sur lequel la prothèse sera fixée.

 

 

Comment éviter d'avoir mauvaise haleine le matin ?