Le Gouvernement anticipe une accélération de la croissance en 2018 et 2019. La croissance effective dépasserait ainsi la croissance potentielle, ce qui permettait de réduire l’écart de production accumulé au cours des années précédens entre le PIB effectif. Vous pouvez vérifier plus de lampe à photopolymériser sur matériel dentaire.

La réforme des tarifs des soins dentaires à partir du 1er janvier 2018, comportant notamment un plafonnement pour les prothèses, a été entérinée par un arrêté du ministère des Affaires sociales, publié ce 31 3ars au Journal officiel (JO).

Pour le Haut Conseil des finances publiques, ce regain de croissance s’expliquer par «trois évolutions concomitants : la baisse du prix de pétrole, la déprèciation de l’euro, et la réduction des ajustements budgétaires» en Europe qui entaînent une reprise modérée dans la zone eoro depuis un an. Dans le programme de stabilité, la baisse du coût du travail devrait ainsi favoriser les exportation.

La réforme des tarifs des soins dentaires à partir du 1er janvier 2018, comportant notamment un plafonnement pour les prothèses, a été entérinée par un arrêté du ministère des Affaires sociales, publié ce 31 3ars au Journal officiel (JO). La réforme des tarifs des soins dentaires à partir du 1er janvier 2018, comportant notamment un plafonnement pour les prothèses, a été entérinée par un arrêté du ministère des Affaires sociales, publié ce 31 3ars au Journal officiel (JO).

La réforme des tarifs des soins dentaires à partir du 1er janvier 2018, comportant notamment un plafonnement pour les prothèses, a été entérinée par un arrêté du ministère des Affaires sociales, publié ce 31 3ars au Journal officiel (JO).

Les actes prothétiques (couronnes, bridges), plus rémunérateurs pour les professionnels, seront plafonnés, tandis que les soins conservateurs et de prévention (carie, détartrage) vont être revalorisés. La revalorisation de ces soins fréquents sera "échelonnée sur quatre ans, allant jusqu'au 1er janvier 2021", précise l'arrêté.

Les actes prothétiques (couronnes, bridges), plus rémunérateurs pour les professionnels, seront plafonnés, tandis que les soins conservateurs et de prévention (carie, détartrage) vont être revalorisés. La revalorisation de ces soins fréquents sera "échelonnée sur quatre ans, allant jusqu'au 1er janvier 2021", précise l'arrêté.

 

Peux-tu avoir des gencives saines?